Rechercher sur le Site

Livret Personnel de Compétences : où en est-on ? Pour FO, il faut abandonner le LPC, tout comme le projet de loi Peillon
Publié; le 7 février 2013 | SNFOLC Toulouse

L’Inspection Générale de l’Education Nationale a publié au mois d’août un rapport détaillé de 88 pages sur la mise en place et l’utilisation des livrets personnels de compétences (rapport n°2012-094). Ce n’est pas exagérer que d’écrire qu’il est accablant. C’est l’institution elle-même qui confirme ce que les collègues et FO dénoncent depuis 3 ans : l’inutilité et la surcharge de travail du LPC. Fort de ce constat, Vincent Peillon a reconnu, le 7 septembre, que le LPC est « un casse-tête stérile pour les professeurs », d’une « inutile complexité ».

Lisez l’analyse jointe.

Pour les enseignants, il y a d’autres urgences qu’élaborer et utiliser un nouveau LPC :
- moins d’élèves par classe,
- le maintien des horaires, des programmes et des diplômes nationaux,
- le respect de leur liberté pédagogique
- l’abandon du projet de loi Peillon

cale




Documents Liés
LPC c’est toujours non !
PDF - 266.1 ko
À la Une !

Contactez-nous

SNFOLC TOULOUSE

UD FO 93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE

Téléphone 05 61 47 91 91
ou 06 77 16 41 54

n° spécifique TZR  : 07 81 25 11 24

Fax 05 62 72 37 88 snfolc.toulouse@gmail.com


SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo
Suivre la vie de ce site RSS - Accès rédacteurs