Rechercher sur le Site

Communiqué Mutations 14 avril 2016
Publié; le 14 avril 2016 | SNFOLC Toulouse

Quand la dite modernité se met au service de la régression des droits

Le 7 avril 2016, l’Institut des Politiques Publiques propose un nouvel algorithme pour « faciliter les mutations » dans le second degré. Ce nouvel outil est annoncé pour permettre de faire face aux « rigidités » du mouvement. Tout un programme !

La difficulté à muter, un prétexte

Le prétexte : un mouvement inter insatisfaisant où le ministère lui-même reconnaît un nombre de titulaires candidats à la mutation en baisse depuis 2011 (bilan officiel de 2015).

Ces données sont normales car muter aujourd’hui comporte un triple risque : lorsqu’on change d’académie, on ne connaît pas son lieu d’affectation finale, on se retrouve premier exposé car dernier nommé en établissement en position de mesure de carte scolaire, ou TZR sur un département, voire sur une académie entière.

La proposition, plutôt que de renforcer les possibilités de mutations, met entre parenthèse le statut de la fonction publique d’Etat, notamment son article 60 qui prévoit notamment l’établissement de tableaux de mutations soumis au contrôles des CAP et l’établissement de priorité (rapprochement de conjoint, handicap, etc.).

Lire la suite :

PDF - 27.3 ko
Communiqué Mutations
cale




Documents Liés
Communiqué Mutations
PDF - 27.3 ko
À la Une !

Contactez-nous

SNFOLC TOULOUSE

UD FO 93 BOULEVARD DE SUISSE
31200 TOULOUSE

Téléphone 05 61 47 91 91
ou 06 77 16 41 54

n° spécifique TZR  : 07 81 25 11 24

Fax 05 62 72 37 88 snfolc.toulouse@gmail.com


SPIP 2.1.28 [22259] habillé par le Snudi Fo
Suivre la vie de ce site RSS - Accès rédacteurs